Accueil > Événements > À surveiller > Arpi Hamalian honorée par l’Association québécoise pour l’apprentissage (...)

Arpi Hamalian honorée par l’Association québécoise pour l’apprentissage continu

28 mai 2012

Arpi Hamalian, professeure associée au Département d’éducation de l’Université de Concordia et membre du CIRDIS, a été honorée par l’Association québécoise pour l’apprentissage continu vendredi le 23 mars dernier.

Arpi Hamalian travaille activement pour la démocratisation des savoirs. À Concordia, elle a occupé les postes de directrice du Département, de directrice des programmes d’études supérieures en sciences de l’éducation et en andragogie, et de directrice de l’Institut Simone-de-Beauvoir, renommé à l’échelle internationale dans le domaine des études des femmes. Membre honoraire à vie de l’Institut, elle a également été professeure-conseil au Centre des étudiants adultes de l’Université et a enseigné dans le cadre des programmes de doctorat interuniversitaires de l’École de gestion John-Molson (Concordia, UQÀM, Université de Montréal et Université McGill) et du Département de communication (UQÀM-Concordia). Madame Hamalian est également coprésidente fondatrice de la Chaire d’études ethnique Concordia-UQÀM.

Ses évaluations de cours toujours exceptionnelles et le Prix d’excellence en enseignement qu’elle a reçu en 1997 du Conseil de la vie étudiante de Concordia sont la preuve de son immense dévouement à l’égard de l’enseignement et des étudiants. En 2008, l’Association des diplomés de l’Université Concordia a décerné à Madame Hamalian le Prix des diplômés pour l’excellence dans l’enseignement. En 1993, elle a également obtenu la Médaille commémorative du 125e anniversaire de la Confédération du Canada en reconnaissance de l’importante contribution qu’elle a apportée au pays. En mai 2009 elle était finaliste pour le Prix Émile-Ollivier de l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes et en septembre 2009 elle est lauréate du prix de mérite du Y des femmes dans la catégorie Éducation. Elle a aussi obtenu plusieurs prix et distinctions venant des communautés culturelles.

Première présidente de l’association des professeurs de l’Université Concordia lorsque celle-ci a été reconnue à titre de syndicat en 1980-81, elle a également été membre du comité exécutif de la FAPUQ (Fédération des associations des professeurs des universités québécoises) et membre fondatrice de la FQPPU (Fédération québécoise des professeures et professeurs d’université) dont elle a assumé la présidence pour deux mandats consécutifs (1999-2003). Elle continue à travailler pour l’avancement de l’éducation dans le milieu syndical et elle continue son implication en particulier dans les représentations auprès des organismes d’éducation des adultes. Membre aussi de l’ACPPU (L’Association canadienne des professeures et professeurs d’université) elle siège au CA de la Fondation Harry Crowe (www.crowefondation.ca)

Présidente de la Commission sectorielle (Éducation) de la Commission canadienne pour l’UNESCO de 2002 -2006, Madame Hamalian est actuellement Présidente de La Fondation Carold (www.carold.ca) et du CA de l’Institut Nord-Sud (www.nsi-ins.ca) et de l’Organisation internationale du prix Hélène pour les femmes. Elle a milité pour l’éducation inclusive au Québec, au Canada, aux États Unis, au Mexique, en Haïti, en Argentine et en Australie ainsi qu’en France, en Angleterre, en Belgique, la Suisse et les Pays Bas. Madame Hamalian a participé à la mise en œuvre et à l’évaluation de plusieurs projets de développement international concernant l’agriculture, l’accès aux ressources naturelles (eau et forêts) : • En Afrique : Le Rwanda, le Zaïre (RDC), le Cameroun, la Tanzanie, les Îles-Comores, la République centre africaine, la Côte d’Ivoire, le Togo et l’Éthiopie • En Asie : Le Vietnam, la Thaïlande, l’Inde et l’Arménie • Au Moyen Orient : Le Liban, la Syrie, Le Yémen Elle a contribué aux travaux de plusieurs organismes œuvrant au niveau international : la Banque mondiale, DANIDA, SIDA, USAID, UNICEF, ABD, AfBD, INSTRAW, UNDP, l’ACDI, CRDI, SDID (Société de développement international Desjardins), CECI, Fondation Paul Gérin Lajoie, et de nombreux ONG.

Flèche Haut