Accueil > Événements > À surveiller > Comment briser le cycle de la faim au Sahel

Comment briser le cycle de la faim au Sahel

16 avril 2012

Stéphane Bernard, professeur au Département de géographie de l’UQAM et membre du CIRDIS, participera à la discussion Comment briser le cycle de la faim au Sahel.

Date : Lundi le 16 avril 2012, de 11h30 à 13h00

Lieu : Salle B-3315 au 3200 Jean Brillant, Université de Montréal

En 2012, de nombreux pays de la région du Sahel sont confrontés, une fois de plus, à une grave crise alimentaire qui menace la vie et les moyens d’existence de plus de 12 millions de personnes. Sans une action rapide et efficace, elle pourrait s’avérer aussi coûteuse que les précédentes crises alimentaires de 2005, 2008 et 2010. Provoquée par la combinaison de multiples facteurs, dont la sécheresse, les prix alimentaires très élevés, la pauvreté endémique et les conflits régionaux. Au Tchad, au Burkina Faso, au Mali, en Mauritanie, au Niger et dans le nord du Sénégal les taux de malnutrition oscillent entre 10 et 15 %, et dépassent même le seuil d’urgence de 15 % dans certaines régions. Plus d’un million d’enfants font face à un risque de malnutrition sévère.

Comment les gouvernements nationaux et la communauté internationale peuvent-ils s’attaquer aux causes profondes des crises alimentaires afin d’éviter qu’elles ne se reproduisent ? Quelles stratégies et actions peuvent-ils entreprendre à court, moyen et long termes pour contribuer à réduire la vulnérabilité des populations dans un contexte de raréfaction des ressources ? Bref, comment briser le cycle de la faim au Sahel ?

Voilà quelques unes des questions qui seront abordées lors de la conférence organisée conjointement par Oxfam Québec et l’Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaire (OCCAH).

Invités spéciaux

Mahamadou Issoufou, secrétaire exécutif de la Fédération des unions des groupements paysans du Niger (FUGPN/Mooriben)

Lina Holguin, directrice des politiques, Oxfam-Québec

Stéphane Bernard, professeur au département de Géographie, Université du Québec à Montréal

La discussion sera animée par François Audet, directeur exécutif de l’Observatoire Canadien sur les Crises et l’Action Humanitaire (OCCAH)

Flèche Haut