Accueil > À propos > Axes de recherche > Coopération internationale

Coopération internationale

Les logiques d’intervention en matière d’aide au développement et de coopération internationale privilégient de plus en plus le court terme, voire l’urgence, ainsi que des approches parfois très segmentées et technicistes. Au même moment, les enjeux qui émergent sont de plus en plus complexes, demandant des analyses à différents niveaux et impliquant une vaste gamme d’acteurs publics et privés. De nouveaux bailleurs nationaux (la Chine, le Brésil, la Corée du Sud) et privés (les fondations) amènent par ailleurs une présence et des façons de faire qui modifient les modèles de développement actuels et réduisent le monopole traditionnel des membres du Comité d’aide au développement (CAD) de l’OCDE. Aussi, la multiplication et l’ampleur sans précédent des catastrophes environnementales et humanitaires posent la question de l’articulation des phases d’urgence humanitaire et de reconstruction/développement post catastrophe. Ces transformations soulèvent des enjeux de participation, d’appropriation, d’arrangements institutionnels, d’imputabilité, voire de démocratisation, enjeux difficilement saisissables à partir des logiques de recherche qui émanent du domaine l’aide au développement de plus en plus marqué par l’urgence.

Les recherches entreprises par l’axe Coopération internationale concernent d’abord l’analyse comparative des politiques de coopération. Ces recherches seront appuyées par la création de l’Observatoire sur la coopération internationale qui assurera la continuité et la consolidation du travail de veille mené depuis cinq ans par la Chaire C.-A. Poissant. Cette nouvelle instance bénéficie de l’appui solide de responsables des milieux des organisations non gouvernementales (ONG), dont le Conseil canadien de coopération internationale (CCCI), l’Association québécoise de coopération internationale (AQOCI) et Aid Watch Canada.

- Équipe de recherche : Les membres ou membres associés de cet axe sont Jano Bourgeois responsable de l’axe, Stephen Brown, Gabriel Goyette-Côté, Bonnie Campbell, Angel Saldomando, ainsi que Charles Saliba-Couture coordonnateur et Andréanne Martel coordonnatrice de l’axe.

Flèche Haut