Accueil > À propos > Axes de recherche > Mise en valeur des ressources naturelles

Mise en valeur des ressources naturelles

Cet axe regroupe deux pôles de recherche complémentaires, l’un portant sur le secteur minier et l’autre sur le tourisme durable.

Grâce à l’existence du Groupe de recherche sur les activités minières en Afrique (GRAMA), cet axe dispose déjà d’une solide expérience sur les enjeux miniers ainsi que d’une équipe bien structurée, compétente et efficace. Les travaux de cet axe traiteront de l’impact de l’exploitation des ressources naturelles sur les communautés affectées, l’environnement, le développement économique et social à long terme des pays d’accueil, ainsi que les rôles et responsabilités des acteurs publics et privés, multilatéraux et bilatéraux.

La réflexion sur les stratégies de développement qui est au cœur des travaux du GRAMA sera élargie et enrichie par un nouveau pôle sur le tourisme durable. Ce pôle abordera cette forme de tourisme, récente mais en constante progression, comme une stratégie possible de développement grâce à la mise en valeur des ressources. Les tensions sont en effet souvent très fortes entre les impératifs de protection des écosystèmes et la lutte à la pauvreté. Elles peuvent être difficilement conciliables au plan politique puisque les gains et les coûts concernent souvent des acteurs divers et se déclinent dans des termes et à des niveaux différents. Comme le montrent les travaux des membres impliqués, les rapports sont complexes et parfois conflictuels à la fois entre les industries touristiques et minières, et entre les impératifs de ces industries et les besoins sociaux des pays dits en développement.

- Équipe de recherche : Outre l’équipe de recherche du GRAMA que dirige Bonnie Campbell, l’axe Mise en valeur des ressources naturelles associe Olga V. Alexeeva, Bruno Sarrasin, Yann Roche , Pascale Hatcher, Philippe Dufort, Etienne Roy-Grégoire(doctorant) et Arpi Hamalian, membre associée ayant travaillé entre autres sur les questions de femmes, santé et accès à l’eau.

Flèche Haut