Accueil > Événements > À surveiller > La jeunesse au Sénégal et au Québec : regards croisés

La jeunesse au Sénégal et au Québec : regards croisés

11 mars 2014

Table-ronde en visioconférence avec des intervenants à Dakar et à Montréal

Le vendredi 21 mars 2014
à 09h15 (heure de Montréal-Québec)
à 14h15 (heure de Dakar)

La jeunesse a toujours occupé une place importante au sein des mouvements porteurs de transformations sociétales, dans le passé bien sûr, mais peut-être encore plus particulièrement ces dernières années. En effet, au Québec, les jeunes ont été à la base de ce que certains ont nommé le Printemps érable pendant qu’au Sénégal, les jeunes ont été à la tête des groupes les plus mobilisés dans la contestation entourant les dernières élections, à travers notamment le mouvement Y’en a marre.

En fait, les pays de la Francophonie – qui dans leur ensemble comptent plus de 60% de leurs populations qui est âgées de moins de 30 ans – doivent composer avec une jeunesse différente de ce qu’elle était il y a vingt, trente ou quarante ans.

Quelles sont les spécificités de ces jeunes d’aujourd’hui en matière d’aspirations individuelles, d’insertion économique et de travail, d’éducation et d’accès à la connaissance ? Comment envisagent-ils la vie familiale et leur participation citoyenne ? Comment perçoivent-ils les enjeux environnementaux et ceux liés au développement durable et aux droits sociaux ?

Ce large questionnement concernant la jeunesse sera au centre des réflexions des partenaires de la Francophonie et ce, tout au long de l’année 2014, une année qui se clôturera par le 15e Sommet de la Francophonie qui se tiendra à Dakar. Afin d’amorcer cette réflexion, nous profitons des activités entourant la Semaine internationale de la Francophonie pour organiser cette table-ronde dont l’objectif est de donner la parole à quelques chercheurs et intervenants pour lesquels la jeunesse et les jeunes, du Sénégal ou du Québec, se retrouvent au coeur de leurs travaux de recherche et de leurs actions.

Évidemment, nous sommes en présence de deux contextes différents, mais nous faisons le pari que les échanges permettront de dégager certains points de convergences et surtout d’enrichir les réflexions des uns et des autres et ce, afin de dégager quelques pistes de ce que pourrait être un engagement solidaire envers les jeunes de la Francophonie.

La table-ronde sera co-animée par :

Abdou Salam Fall
Directeur de Recherche à l’Institut Fondamental d’Afrique Noire de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et Directeur du Laboratoire de Recherche sur les Transformations Économiques et Sociales (LARTES)

Richard Marcoux
Professeur au département de sociologie de l’Université Laval, et
Directeur de l’Observatoire démographique et statistique de l’espace francophone
(ODSEF).

Les intervenants sont :

Depuis Montréal

Jacques Hamel
Professeur au département de sociologie de l’Université de Montréal

Jean Isseri
Directeur général du Carrefour Jeunesse-Emploi de Côte-des-Neiges à Montréal

Abdoul Echraf Ouédraogo
Démographe et chercheur à l’ODSEF à l’Université Laval à Québec

Depuis Dakar

Mamadou Dimé
Enseignant-chercheur de l’Université Gaston Berger à St-Louis du Sénégal

Rokhaya Cissé et Khadiatou Diagne
Chercheures à l’Université Cheikh Anta Diop et membres du LARTES

***

Les personnes souhaitant assister à cette table-ronde pourront le faire depuis 3 sites
différents. Elles devront impérativement confirmer leur présence par courriel.
Le principe du premier arrivé – premier servi sera appliqué.

À Dakar : dans les locaux du Campus numérique de l’Agence universitaire de la
Francophonie (AUF) à Dakar – Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Corniche Ouest
(en face de la résidence de l’Ambassade du Brésil)
Personne-contact : Stefano Amekoudi : stefano.amekoudi@auf.org

À Montréal  : dans le locaux du siège social de l’AUF – 3034, Boul. Édouard-Montpetit à Montréal (à deux pas de la station de métro Université de Montréal)
Personne-contact : Virginie Mesguich : virginie.mesguich@auf.org

À Québec : local 1444 – Pavillon La Laurentienne de l’Université Laval, à Québec
Personne-contact : Marie-Rosalie Sagna : odsef@fss.ulaval.ca

Cette activité est organisée par l’Observatoire démographique et statistique de l’espace francophone (ODSEF) de l’Université Laval en partenariat avec l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) ainsi que le Laboratoire de Recherche sur les Transformations Économiques et Sociales (LARTES) de l’Université Cheikh Anta Diop et le Groupe interuniversitaire d’études et de recherches sur les sociétés africaines.

Flèche Haut